Hochzeitskapelle & Kama Aina – Wayfaring Suite

Hochzeitskapelle & Kama Aina – Wayfaring Suite

Un projet où l’on retrouve Micha Acher, Mathias Götz (croisés par le passé avec des groupes comme Notwist, Le Millipede), en collaboration avec le compositeur japonais Kama Aina.

Fondé à l’occasion d’un mariage en 2012, le projet Munichois Hochzeitskapelle fait le grand pont entre Munich, La Nouvelle-Orléans et Trinidad. Le collectif joue des musiques qui tirent principalement vers le jazz mais aussi la folk music avec des influences multiples, amenant des images de fête et de joie. Car très vite la communion se fait entre l’auditeur et cet album où s’expriment les instruments (alto, tuba, trompette, trombone, banjo, batterie, harmonium) dans une ambiance chaleureuse.

Wayfaring Suite  est un album poétique, convivial, léger… pour se laisser bercer ou pour danser.

Gutfeeling Records – 21 septembre 2018

Long Arm – Darkly

Long Arm – Darkly

Nouvel album pour le Russe Long Arm et encore une fois une réussite.
Il y a d’abord cette pochette intrigante, avec cette femme nue, repliée sur elle-même, comme coincée dans un espace réduit. Il y a ensuite la découverte des musiques présentes sur Darkly, inspirées par les bandes sonores de films noirs.

Conçu au départ comme un album de piano, Darkly s’est vu finalement agrémenté de sonorités électroniques, de voix, de samples, de beats… pour donner au final cette production à très haute densité émotionnelle.
Un album que l’on pourra caractériser de folktronica ou d’electronca (évoquant par exemple des artistes comme Melodium, FS Blumm…), d’une beauté incroyable, à la fois lyrique, poétique, merveilleux, à la fois sombre et lumineux. Très grand disque !

Project: Mooncircle – 2 novembre 2018

Federico Durand – Pequeñas Melodías


Pequeñas Melodías Federico Durand

Pequeñas Melodias est le résultat d’un dialogue entre les photographes Albarrán Cabrera (Angel Albarrán & Anna Cabrera) et le musicien Federico Durand. Une collaboration  qui s’est matérialisée par un livre et un disque. On s’intéressera ici à la musique de Federico Durand pour souligner une fois encore le travail de ce compositeur argentin dont on a pu apprécier par le passé les musiques chez Spekk, Home Normal, 12k ou encore  Own records avec El éxtasis de las flores pequeñas  en 2011.

On retrouve ici le côté brillant, scintillant de ses musiques aux sonorités cristallines, avec ses micro-mélodies et ses harmonies soyeuses qui finissent par vous envelopper complètement. Un disque évocateur d’une nature préservée, d’un paysage immaculé. Superbe.

https://www.iikki-books.com/iikki-007-pequenas-melodias

Full Circle : pour les 10 ans du blog A Strangely Isolated Place

full circleLe blog mais aussi label Californien A Strangely Isolated Place fête ses 10 avec une très belle compilation sur laquelle on retrouve une somme d’artistes, de musiques et de sonorités qui ont inspiré ASIP au cours des années écoulées dans des genres qui vont de l’ambient au drone en passant par l’electoncia ou le shoegaze.

L’ensemble des bénéfices récoltés pour cette compilation iront à un organisme aidant et favorisant l’éducation musicale : The Harmony Project.

Au total ce sont 17 titres de musiques éthérées qui ont été rassemblés avec des musiciens comme Rhian Sheehan,  Altus, Alla Farme, Solar Fields, Need a Name…. Très réussi !

A Strangely Isolated Place –  5 novembre 2018 

Johnny Hostile – (dys)function

Johnny Hostile – (dys)function

Producteur pour des groupes comme Savages ou Lescop, Johnny Hostile se consacre cette fois à un album solo orienté ambient music. L’idée derrière ce projet est d’imaginer la bande son de nos rêveries urbaines, de nos divagations mentales ou de nos somnolences diurnes. Le résultat est à la fois beau et étonnant, avec une jolie palette de textures sonores. Alors, rêvons ensemble !

Pop Noire Records – 5 octobre 2018